2 NOVEMBRE

 En 1699 naît le peintre Jean Siméon Chardin.

 

Il est le grand maître de la nature morte et des scènes de genre.

Imagine!

Il influença même au XIXe siècle les fameux peintres Henri Matisse et Paul Cézanne.

Voici son autoportrait réalisé au pastelqui a fait sensation au Salon de 1771.

Aujourd'hui il est exposé au musée du Louvre à Paris.

 

©wikimedia Autoportrait aux besicles, Jean Siméon Chardin, musée du Louvre, Paris

 Si tu veux voir le tableau de plus près, clique dessus!

 Utilise la loupe pour agrandir l'image et observer les détails.

 

Proust décrivait ainsi ce portrait :

 "Au-dessus de l’énorme lorgnon, descendu jusqu’au bout du nez qu’il pince de ses deux disques de verre tout neufs, tout en haut des yeux éteints, les prunelles usées sont remontées, avec l’air d’avoir beaucoup vu, beaucoup raillé, beaucoup aimé, et de dire avec un ton fanfaron et attendri : « Hé bien, oui, je suis vieux ! Sous la douceur éteinte dont l’âge les a saupoudré, elles ont de la flamme encore »"

Pour vous abonner à « Ça se passe un… »

Reçois tous les jours une anecdote, un fait historique ou artistique en quelques mots et en image pour en savoir plus sur le monde de l'art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *