24 AVRIL

 

En 1941 André Bretonun poète, écrivain et animateur du surréalisme découvre la revue littéraire "Tropique" fondée par Aimé Césaire.

 

André Breton embarque pour New York afin de fuir la France occupée et pétainistequi n'aime pas beaucoup les artistes. 

À l’escale de Fort-de-France en Martinique, il rencontre Aimé Césaire, "un grand poète noir" comme André Breton l'écrit dans un livre.

 

 

©Revue Tropique fondée par Aimé Césaire 1941

 

Clique sur l'image et amuse-toi à retrouver André BRETON et Aimé CÉSAIRE sur la photo prise chez le marchand d'art Pierre MATISSE, le fils du célèbre peintre Henri MATISSE.  

 

 Aimé Césaire sur André Breton:

"C’était un homme d’une culture extraordinaire, avec un sens étonnant de la poésie.

Il sentait la poésie, il la reniflait, comme n’importe quel pollen dans l’air..."

Pour vous abonner à « Ça se passe un… »

Reçois tous les jours une anecdote, un fait historique ou artistique en quelques mots et en image pour en savoir plus sur le monde de l'art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *